Mises en examen de F. Supplisson : Il faut un audit des finances de l’agglomération et de la ville de Montargis !

Nouveau coup de tonnerre dans les multiples dossiers concernant l’affairiste Frank Supplisson : la presse nationale annonce que ce dernier vient d’être placé sous contrôle judiciaire et mis en examen pour « abus de biens sociaux », « faux et usage de faux en écriture privée », « escroquerie au jugement en bande organisée » et « blanchiment en bande organisée de fraude fiscale aggravée » concernant la vente d’Ascométal. Les faits reprochés sont d’une exceptionnelle gravité. Montages douteux, petits arrangements entre amis jusqu’au plus haut niveau de l’État pour gagner les appels d’offres, pompage des aides publiques et opérations spéculatives au détriment de l’emploi, entreprises dépecées… Bref, toute la panoplie du requin de la finance sans morale ni principe. A chaque fois les salariés trinquent.

Et localement, cette même presse d’investigation avait révélé que des entrepreneurs impliqués dans des projets de notre Agglomération entretenaient des relations d’affaires avec Supplisson, et que ce dernier n’hésitait pas à faire jouer son influence de Président  pour favoriser ses propres intérêts d’affaires. Par exemple, son bras droit dans ces magouilles montargoises était l’ancien directeur du développement du promoteur immobilier Nexity. Ce même groupe Nexity qui a obtenu de Supplisson et de la majorité de droite au conseil d’Agglo du 23 mai 2019 le cadeau énorme d’un terrain de 7600 m² à la caserne Gudin, d’une valeur de 750 000 euros ! Cette scandaleuse braderie du patrimoine commun de tous les Montargois doit être annulée. Il n’est pas possible de laisser continuer des chantiers délirants et coûteux comme si de rien n’était. C’est vrai pour l’ex-caserne Gudin, c’est vrai pour le port Saint Roch.

Devrons-nous attendre que la Justice finisse par exhumer des dossiers douteux liés à l’agglomération, voire à la ville de Montargis ?

Seuls depuis le début des affaires Supplisson, nous avons demandé que toute la transparence soit faite sur sa gestion des affaires locales. Sous les insultes de la droite,  nous avons porté la voix des habitants du montargois qui légitimement s’interrogent sur les raisons qui ont poussé MM. Door, Digeon, Dupaty, Billault… à le soutenir et le maintenir jusqu’au bout à la présidence de l’Agglo. Ils ont couvert pendant des années les combines de Supplisson, ils doivent enfin assumer leurs responsabilités et accéder à nos demandes. Qu’auraient-ils à craindre ? Pourquoi l’ont-ils laissé si longtemps à la tête de l’agglo ? Pour le laisser faire le ménage dans ses dossiers ? 

 Nous persistons car les faits nous donnent plus que jamais raison. C’est pourquoi nous exigeons :

–  un audit complet et véritable sur la gestion Supplisson, sur les décisions prises sans délibérations à l’agglo, et à la municipalité, en particulier sur les conditions dans lesquelles ont été mis en route les différents projets qu’il a initiés. Chacun des contrats passés pour ces projets doit être contrôlé afin de s’assurer qu’il n’y a pas eu de conflit d’intérêts ou d’autres irrégularités.  

–  un audit des finances de l’Agglomération, un audit transparent sous le contrôle des habitants et élus de l’agglomération. Même chose pour la ville de Montargis dont M. Supplisson était le 1er adjoint.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s