Pour la rénovation de la Vènerie ! Rassemblement le 12 juin à 14h30 !

En déclarant que la démolition d’un immeuble de la Vènerie allait « permettre de nettoyer ce problème de trafic de drogue » et qu’il est « ridicule d’engager des fonds pour reconstruire un bâtiment qui pourrait poser de nouveaux problèmes de délinquance », B. Digeon marque une fois de plus le peu d’intérêt qu’il porte aux  locataires des logements sociaux montargois et plus particulièrement ceux du quartier Chautemps. Un peu facile d’abandonner le quartier depuis des années et de venir ensuite profiter d’un incendie pour réclamer de raser l’immeuble qui a pris feu… surtout quand l’incendie en question n’est pas lié au trafic. Faut-il donc punir des locataires qui dans leur immense majorité n’ont rien à voir avec ce trafic qu’ils sont les premiers à subir depuis des années ? Des locataires mal relogés par Logem l’été dernier, pas écoutés, traités avec mépris, beaucoup se retrouvant dans des logements plus chers, parfois loin de Montargis et sans véhicule…

Alors que la ville manque de logements publics, les élus de la liste « Montargis pour tou-te-s » s’opposent à la destruction de cet immeuble et continuent de demander une vraie rénovation des logements de la Vènerie, l’assurance que les locataires qui ont du déménager seront prioritaires pour réintégrer leur logement s’ils le souhaitent, et ceci sans la moindre augmentation de loyer ni de charges. 

Quant aux trafics, oui il y en a de plus en plus à Montargis, mais ce n’est pas en rasant les immeubles que le problème sera réglé. Rappelons que depuis 20 ans la droite a rasé plus de 300 logements sociaux et que notre ville a perdu plus de 1000 habitants… et qu’il y a de plus en plus de trafics ! L’insécurité et les trafics frappent toujours en priorité les plus démunis et les quartiers populaires oubliés des politiques gouvernementales et municipales. Depuis des années, les habitants tirent la sonnette d’alarme et dénoncent l’abandon de leurs quartiers par les pouvoirs publics et la dégradation continue de leurs conditions de vie : précarité, chômage, désengagement des services publics, incivilités, manque d’activités encadrées pour les jeunes, manque de projets, manque de mixité sociale, refus de police de proximité… Quand on concentre l’essentiel des moyens de notre ville pour des dépenses de luxe pour quelques-uns, comment s’étonner que les habitants des quartiers populaires crient au secours ? Comment s’étonner que les trafics se développent quand il n’y a plus de perspectives d’avenir pour la jeunesse, ni aucun suivi des jeunes en difficulté ?  Voilà les vraies questions auxquelles B Digeon n’apporte une fois de plus aucune réponse. 

Nous soutenons le rassemblement des locataires samedi 12 juin à 14h30 à la Vènerie pour dire oui à la rénovation, stop au mépris, et exiger des moyens pour le quartier Chautemps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s