Conseil Municipal 13 décembre 2021. Fermeture Ecole Gambetta. Intervention (prévue) de Bruno Nottin

Votre annonce brutale de la fermeture de l’école Gambetta à la rentrée prochaine et son transfert à Pasteur, a créé un grand émoi dans la ville. Fermer une école est une décision grave et symbolique. Une décision très contestable et qui mérite un débat large, en prenant le temps d’écouter.  

Mais, une fois de plus vous foncez en refusant de débattre. Les élus que nous sommes ont appris votre décision dans la presse, sans le moindre débat préalable en conseil municipal ni en commission. C’est mépriser le lieu du débat démocratique et de la représentation des Montargois que représente notre conseil municipal. Pareil pour les parents d’élèves et les professeurs. Eux aussi, vous les mettez au pied du mur en les informant seulement une fois votre décision prise. Or une simple information n’est pas une concertation. Pourtant l’intelligence collective est une richesse. Et ce d’autant plus que vos arguments sont contestables et que vous n’avez exploré qu’une seule piste. Avez-vous seulement demandé une étude pour estimer le coût de la rénovation de l’école Gambetta ? A ce sujet, inutile d’invoquer un appel de l’inspection de l’éducation nationale pour justifier votre choix : l’inspection d’académie a confirmé aux parents d’élèves qu’intervenir dans la construction dune nouvelle école et d’une nouvelle sectorisation ne faisait absolument pas partie de ses attributions… Donc, clairement, à vous d’assumer vos choix sans vous cacher derrière l’inspection d’académie !  

Je ne reprendrai pas tous les arguments de fond que nous avons développés lors du dernier conseil municipal et qui justifient notre opposition résolue sur la forme et sur le fond : école Pasteur qui va devenir une usine, la possibilité beaucoup plus facile pour l’éducation nationale de fermer une classe dans une grande école, le risque d’avoir moins de professeurs remplaçants en cas d’absence, le traumatisme pour les élèves de devoir quitter leur école, la perte pour la ville d’une équipe enseignante motivée et dynamique qui voulait s’impliquer sur la durée, la symbolique de l’école Gambetta qui représente une part importante du patrimoine et de l’histoire de notre ville… Mais pour vous l’essentiel est ailleurs. L’intérêt pédagogique des élèves n’est pas ce qui motive ce projet de fermeture. La vraie raison, et vous ne vous en cachez pas, c’est de faire rentrer rapidement de l’argent dans les caisses de la ville pour financer la future école ! Vous avez clairement dit en commission que « Gambetta devient un bien cessible » et « qu’il faut des sous dans la caisse de la ville et donc vendre des actifs » Là aussi le signal donné est lamentable : Montargis serait ainsi la seule ville de notre agglomération qui devrait vendre une école pour en construire une autre ! 

L’argent, parlons-en : vous ne cessez de dire que le programme « action cœur de ville » permet de financer de nombreuses opérations de revitalisation du centre ville. Or, vous n’êtes pas sans savoir qu’en mars dernier un nouveau dispositif dédié aux projets de rénovation énergétique des écoles a été proposé aux villes du programme « action cœur de ville » avec l’objectif de rénover 1000 écoles de centre – ville dans les deux ans. C’est donc l’occasion idéale d’utiliser ce dispositif pour que l’Etat finance la rénovation de Gambetta. Cela serait un coût en moins pour la ville et permettrait d’avoir une école Gambetta rénovée, modernisée, avec une nouvelle sectorisation qui permettrait sans problème d’arriver aux cinq classes dans cette école. 

Vous avez vous-même, lors du vote sur l’achat de la péniche, dit que vous alliez demander à l’État de faire rentrer la péniche dans le financement du programme « action cœur de ville », mais vous ne le feriez pas pour financer les travaux de l’école Gambetta alors même que vous annoncez dans la presse que ce programme va faire venir plus de 500 nouveaux habitants à 200 mètres de l’école ? Faut-il vous rappeler que l’école Gambetta est l’unique école de l’hyper centre ? 

C’est incompréhensible et c’est perdre ainsi une occasion unique de revitaliser le centre-ville. Car pour avoir de nouveaux habitants, notamment des familles, il faut des écoles de proximité.

C’est d’autant plus incompréhensible que ce financement de l’État permettrait également de mettre enfin en place un accueil périscolaire, construire une cantine. Faut-il là aussi vous rappeler que de nombreuses familles demandent depuis des années la mise en place d’un accueil périscolaire ? Pareil pour la cantine, de nombreuses familles vous le demandaient : si vous avez pu en construire une à Girodet, vous pouvez le faire à Gambetta, dont l’emprise foncière est bien plus importante, à fortiori avec le financement du programme « action cœur de ville » ! Comme disait un penseur et homme politique, « là où il y a volonté il y a chemin »… Vous avez depuis des années laissé se dégrader cette école, et vous venez maintenant dire que la rénover coûterait trop cher… eh bien justement non grâce au financement de l’État ! 

Au sujet de la sectorisation, les parents d’élèves ont colorié les rues par secteur lié à chaque école, et rapidement les incohérences de votre sectorisation sautent aux yeux… Ce serait très facile, avec un minimum de volonté et d’écoute, de modifier cette sectorisation pour arriver sans grande difficulté aux cinq classes à l’école Gambetta.  

D’autre part, les conditions d’accueil à Pasteur des 3 nouvelles classes de Gambetta sont bien floues, avec des travaux en même temps dans l’école qui risquent fort de rendre la vie des élèves bien compliquée… Clairement, ce n’est vraiment pas le moment d’aller empiler des classes à Pasteur.  

Enfin, vous ne semblez vraiment pas mesurer l’incompréhension et la colère qu’entraîne la fermeture de Gambetta auprès de tous les Montargois et pas seulement ceux du centre-ville. Personne ne comprend qu’on ferme une école pour en construire  une autre, et pire encore qu’on la vende à un promoteur immobilier. Les Montargois ont vraiment l’impression que leur ville est tombée bien bas… La preuve de cette colère, c’est que la pétition lancée par les parents d’élèves a déjà recueilli 1414 signatures auxquelles il faut ajouter plusieurs centaines de signatures que nous avons obtenues. Et l’immense majorité sont des habitants de Montargois. Cela devrait vous faire réfléchir.  

Vous n’avez aucune légitimité pour fermer cette école, car cette proposition n’était pas dans votre programme pour les élections municipales, qui n’a été soutenu qu’à peine par 44% des électeurs… Or un tel projet doit être soumis à la délibération des électeurs… 

Nous vous demandons donc de retirer ce  mauvais projet, de prendre enfin le temps de la réflexion et d’une véritable concertation en  mettant clairement toutes les options, chiffres à l’appui, sur la table. 

Et, si vous refusez notre proposition, bien évidemment nous voterons contre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s