Montargis : Le conseil municipal « fiasco » du 13 décembre annulé. Recours gagnant pour les élus du groupe “Montargis pour tou-te-s” !

Le conseil municipal du 13 décembre s’est réuni et a délibéré en toute irrégularité, que ce soit sur la question du huis clos décidé par le maire seul (ce que la loi interdit), sur l’expulsion du public et des journalistes, sur l’interdiction de filmer, et enfin sur l’expulsion des élus de l’opposition. Tout cela était illégal.

Des règles très précises encadrent la décision de huis clos. Le maire a préféré passer en force, comme à son habitude.

Cette irrégularité conduisait à l’annulation de l’intégralité des délibérations votées lors du conseil du 13 décembre. C’est la raison de notre recours en date du 21 janvier dernier devant le Tribunal administratif d’Orléans.

Notre recours était donc parfaitement justifié et il a obligé la préfecture à cesser de couvrir les actes illégaux du maire et à le rappeler au respect des règles.

Maintenant, B.Digeon est obligé de faire revoter toutes les décisions annulées.

Sa violence lui revient en boomerang. Mais c’est la ville et ses habitants qui subissent les conséquences de ses caprices sectaires et autoritaires.

Un conseil municipal normal se réunit en séance publique, sous le regard des citoyens, dans le respect du public présent, de la presse et des élus d’opposition. Ce coup de force avorté doit servir de leçon. M Digeon doit enfin respecter les lois de la République.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s